De korrantoh

De korrantoh

Chien nu du Perou

PHYSIONOMIE ET TEMPERAMENT

PHYSIONOMIE ET TEMPERAMENT

Le CHIEN NU DU PEROU, quelle que soit sa taille, est un chien élégant,



Le standard de la race le décrit comme ayant un caractère noble et affectueux avec ses proches; il est réservé envers les étrangers, vif, éveillé et bon gardien. Ceci n'en fait pas un aboyeur impénitent ! Il prévient, c'est tout ! C'est un chien calme qui adore sa famille et ne va pas vers les gens qu'il ne connait pas, sauf à la maison où il veut voir qui vient rendre visite !!



Du point de vue morphologie, il doit s'inscrire dans un carré, c'est à dire que son corps doit être aussi long que haut.

Les oreilles sont dressées (tombantes, c'est un défaut) et sa tête doit être fine et alongée avec un stop pas trop marqué.

La queue doit être aussi longue que possible...



En bref, c'est un chien très doux, calme, joueur à ses moments et qui aime avant tout être avec son maitre et lui faire plaisir !


 

ORIGINES DU CHIEN NU DU PEROU

ORIGINES DU CHIEN NU DU PEROU

Il existe actuellement 3 races de chiens nus officiellement reconnues par la FCI.

Il s’agit du XOLOITZCUINTLE, appelé aussi CHIEN NU DU Mexique, du CHIEN NU DU PEROU et du CHIEN CHINOIS A CRETE.

Les théories sur leurs origines sont nombreuses et aucune n’est vraiment confirmée :


  • Influence climatique de fortes chaleurs et d’humidité (mais alors pourquoi d’autres animaux ont-ils gardé leur fourrure ?)

  • Maladie (mais laquelle) ?

  • Radiations ou intoxication ?

  • Utilisation d’un onguent dépilatoire…

  • Ils viendraient d’Afrique et auraient été introduits en Asie, aux Antilles puis au Mexique…

  • Ou alors ils seraient originaires du continent américain et ont été introduits en Europe par les conquérants espagnols…


Il semble plus vraisemblable que les chiens nus existent depuis fort longtemps, sans doute originaires d’Afrique, on retrouve des traces en Egypte ancienne, puis en Asie et en Chine. Par la suite il transita avec les explorateurs par le détroit de Béring pour se fixer en Amérique et plus précisément au Mexique…

Alors qui fut le premier ? Chinois ou Mexicain ? Nous ne le sauront sans doute jamais !

Concernant l’origine du Chien du Pérou, là encore nous sommes dans le flou…

Comme pour les deux autres races, des chiens de taille moyenne seraient venus d’Afrique avec les émigrants, passés en Asie, en Chine puis, par le détroit de Behring auraient colonisé le continent américain du nord au sud.

Cependant, à côté de toutes ces suppositions, il existe des preuves certaines telles que les représentations qui apparaissent sur les céramiques de différentes civilisations pré-incas (Vicus, Mochica, Chancay, Chancay sous influence Tiahuanacoïde et Chimù…)

Actuellement, le nom exact est  CHIEN DU PEROU, variété nue ou variété à fourrure, depuis que les sujets poilus sont officiellement reconnus par la SCC et ce en 1998.

Leur premier nom était d’ailleurs « Inca Orchid Moon Flower Dog » ce qui veut dire « Chien Orchidée des Incas, Fleur de Lune » en français. Au Pérou la race était originellement élevée par les descendants des incas et ces petits chiens nus étaient enfermés durant les chaudes journée d’été dans des huttes entourées d’orchidées et ainsi protégés du soleil !

De nos jours, au Pérou, la race a bien failli disparaitre puisqu’en 1989 il n’y avait plus qu’une poignée de sujets recensés.

Plusieurs élevages ont vu le jour depuis et la race est même devenu un bien national !



La race est très rare aux ETATS-UNIS et en EUROPE on en trouve dans différents pays.



En FRANCE on trouve quelques élevages mais on peut les compter sur les doigts d'une seule main !